Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nm Dagaz

8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 11:56

Samedi, 15 décembre... 1ère festival de l'association Faut Que Ca bouge, épaulée de Divine Union... Le début de l'événement était prévu à 16H00, je n'arrive donc pas à l'heure et m'immisce dans une FIM où l'ambiance bat son plein. L'affiche à tout pour plaire : Insane ; X-Vision ; Hertz & Silence ; Masnada ; Tripod ; Oversoul et les plus attendus Enhancer et Watcha, vraiment une sacrée programmation pour un premier festival estampillé Musixité. Enhancer amorce la fin du spectacle en débarquant sur scène énervé avec ses trois chanteurs braillants, hurlants, se rapprochant parfois vaguement d'un flow rap hardcore. Débordants d'énergie, il me laisse pantois, autant je n'aimais pas leur CD gentillet – adulé par les jeunes néo-métaleux – autant leur show me met une claque... Watcha prend soin de clore le festival, avec ses rythmiques saccadés, mélangeant métal, jungle, rap... Le set est soigné, comme à leur habitude, le son lourd et puissant, le public en transe. Fidèle à sa sympathie, Bob le chanteur fait monter les organisateurs de la soirée sur scène et les remercie... Mission accomplie. Dans le même style musical, l'association 2G4 a aussi reçu Pleymo, petits frères de Watcha (même s'ils sont plus considérés comme des pinces street mode aux paroles légères) à l'After Club d'Amnéville avec en première partie Toun et Restricted Aria. De bonnes prestations, agrémentées entre les groupes d'une section percussions. Sur la lancée 2G4 a accueilli Leto, petit groupe parisien, avec Toun et Tawn le 07 mars à la salle Robert Ochs.

A l'extrémité opposée de la musique métal ; un Arsenal transformé... Un public peu orthodoxe en ces lieux ; casquette, basket et survêt succèdent aux costards blafards. Ca braille, ça remue, ça s'indiscipline ; La salle de spectacle messine connaît son heure de gloire streetstyle. On reconnaît dans le public, certains DJs et MCs de la région, impatient de découvrir ce set proposé dans un cadre bien classique. La populace installée, le show de Namur Break Sensation peut commencer. Depuis quelques années présents sur toutes les scènes d'Europe et d'ailleurs, N.B.S. présente son nouveau spectacle "S.C.35c" de l'auteur/metteur en scène Jean-Michel Frère qui allie la breakdance, le théâtre, le mix et les arts plastiques... Afin de bien situé ce spectacle pour le moins surréaliste, il faut décrire la scène et les actions : En fond de scène ; une pyramide de chaises articulée en un mouvement incessant et grinçant, sur la droite ; une tour avec platines et un D.J. affublé de lunettes, d'un tablier de boucher, et de doigts lumineux, a gauche, un haut perchoir où se tient une femme vêtue de blanc tenant une perche et accrochée à des ballons de baudruches, quelques décors et accessoires dont deux sortes de cafards métalliques se déplaçant et enfin, un plancher en élipse où évoluent trois danseurs Hip-Hop. La femme déclame des textes de Tim Burton, noirs, cyniques, malsains, mais non dénués d'humour, le D.J. balance des mix techno, Funk, Latino, les danseurs effectuent des performances incroyables tantôt à vide, tantôt sur des tables ou avec des chaises... L'univers étrange de "S.C.35c" fascine le public, même si une 'sortie d'école' et quelques plaisantins ne cessent d'applaudir et de crier "Bravo" à outrance. En tournée en France, Belgique, Italie, Hollande, etc... N.B.S impose un style nouveau et pénétrant. En les accueillant sous la houlette Hip-Hop, l'Arsenal a invité un nouveau public, mais quand les B.Boys amateurs dansent dans le hall de la salle à la sortie, la réalité revient à grand pas et vire tout le monde...

L'atmosphère était tout autre aux Trinitaires le 16 janvier où le caveau accueillait Ernie Hammes accompagné d'un tripotée de musiciens tous plus grands les uns que les autres avec en prime en special guest : Bob Mintzer, invité par Ernie & Mister Oz Big Band assurant la première partie. Le quintet composé de Ernie Hammes, Bob Mintzer, Pierre-Alain Goualch, Frank Agulhon (de Lorraine!!!) et Diego Humbert, respectivement à la trompette, sax ténor, piano, batterie et contrebasse, a fait vibrer le public venu nombreux bien évidemment, sous les notes bleues de leur jazz clair et épuré. Même si quelques 'couacs' provinrent de M. Hammes, le groupe franco-americano-luxembourgeois livra un concert mémorable d'émotion, dont les origines se puisent dans le dernier album d'Ernie ; "Stepwise" enregistré à New-York l'an passé (glps!).

Enfin, pour terminer cette chronique, je ne peux m'empêcher de m'éloigner de Metz pour le pays d'Ernie. Dimanche 10 mars, se tenait dans la salle de concert de la capitale luxembourgeoise, un concert exceptionnel, grandiose, terrible !!! Tower Of Power !!! Ce groupe crée en 1969, toujours sur la route est un des plus grands groupes si ce n'est le plus grand groupe de Funk du monde... Comme le disait un journaliste américain souvent repris : «Si vous voyez un spectateur immobile à un concert de Tower Of Power, pas la peine de prendre son pouls, c'est qu'il est déjà mort». Justifiant son nom sur la scène de l'Atelier, Tower Of Power exécuta un spectacle funky à souhait accompagné de chorégraphies simples mais efficaces et de solo fiévreux et hypnotisant... Derrière ses 15 albums comprenant les inévitables titres que sont "What is hip ?" ou "You're still a young man", Tower Of Power tient le flambeau de la longévité, ayant tourné avec Ray Charles ; les Rolling Stones ; Elton John ; Santana, etc, etc... Ce concert fut un des plus magnifique que j'ai eu la chance de voir ! Si il n'y avait qu'un concert à voir, ce serait T.O.P.

Avril 2002

Ca s'en va...
:
- La Ruda Salska le 18/12/01 à l'After Club
- Stefano di Batista le 24 janvier à l'Arsenal
- Cœur à Chœur (Restos du cœur) le 26/01 au Galaxy
- Maelstrom le 04/02 au théâtre du Saulcy
- Dark Funeral; Anorexia Nervosa; Tidfall; Occult; Ragnarok le 12 fevrier 2002 à l'After Club
- Paris combo le 6 mars à l'Arsenal
- Mario Matadidi le 8 mars 02 au centre Petit Bois
- Triptic à la salle Braun les 8&9 mars
- Goran Bregovic (COMPLET!) le 14/03/02
- La coupe Davis aux Arènes

Et ça revient...
:
- Festival rock lycée le 26 mars à la FIM
- Immortal; Hypocrisy; Krabathor le 16/04/02 à l'After Club
- Festival Tibet Libre 3 à la FiM le 1er juin
- Francis Lalanne le 18 et 19 avril aux Trinitaires
- musique du monde: Titi Robin le 25 avril à l'Arsenal (andalousie, afrique et orient)
- Henri Gougaud les 25 et 26 avril aux Trinitaires (contes d'amour et de plaisirs)
- Opérette La Périchole de jacques offenbach 26/27/28 avril à l'Opéra Théâtre
- Expo Philippe Bouveret à l'Arsenal du 16 mars au 19 mai (sculptures)
- 4 au 11 mai : festival du théâtre universitaire de metz: Actor's Café au TUM
- 14 mai ; festival musique action 19ème festival de musiques nouvelles théâtre du saulcy

Partager cet article

Repost 0

commentaires